les contrôles sanitaires lors du don de gamètes

Pour tout don de gamète, nous procédons à :

Un interrogatoire de risques des maladies sexuellement transmissibles.

Un interrogatoire concernant la maladie de Creutzfeldt-Jacob

Un interrogatoire génétique avec réalisation d'un arbre généalogique

Une première prise de sang

  • pour réaliser une étude des chromosomes
  • pour faire des sérologies de maladies sexuellement transmissibles telles que:
    • la syphilis
    • les chlamydiae
    • l'hépatite B
    • l'hépatite C
    • le HIV 1 et 2
    • le HTLV
    • le cytomégalo-virus

 

Une seconde prise de sang réalisée six moins après le don permet de contrôler les sérologies et d'éliminer toute infection en cours d'incubation au moment des dons.

 

Pour les donneurs de sperme, une spermoculture est réalisée à chaque éjaculat.

 

Une biothèque constituée de sang pour tout don de gamètes permettant en cas de maladie d'un enfant ou de contestation de paternité, de contrôler les sérologies du donneur et de pouvoir faire une analyse génétique.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site